south-africa.jpg

South Africa

ESFIM Rapport d » Activité 2011

Le « Soutien à l’agenda de défense des intérêts par le biais de la recherche collaborative » qui fait partie du programme de l’ESFIM, aide les NFO dans des pays en voie de développement  à travers la mise en place des propositions réalisables et fondées sur des preuves, visant  à modifier les éléments clés dans le contexte institutionnel qui puissent permettre aux petits producteurs un accès effectif au marché. Dans rapport de’activité ((ESFIM Rapport dactivité Janvier-Décembre 2011 Fr)) suit une mise à jour des progrès du soutien à la recherche AGRINATURA pour l’année 2011.

ESFIM-Sud Afrique Policy Issues

En mai 2010, la FIPA et le Directeur du Programme ESFIM ont officiellement rapporté que la direction du programme national en Afrique du Sud avait dû être transférée de l’Union Nationale des Agriculteurs Africains (NAFU) à Agri SA à cause de problèmes internes dans le NAFU. A la suite de cette décision, le chercheur principal d’Agrinatura, responsable de l’Afrique du Sud a rencontré les employés d’Agri SA au mois d’août 2010 pour discuter de la façon de faire avancer le programme. Le consultant local recruté auparavant par le NAFU a participé à la réunion et a apporté une continuité nécessaire. Il a été décidé que la FIPA va confirmer la reprise de l’ESFIM par Agri SA et que les domaines de recherche prioritaires seraient redéfinis. Afin de commencer ce processus, le consultant local a été accrédité par le NRI pour réévaluer la situation dominante dans le secteur agricole en Afrique du Sud afin de donner un point de départ à la révision des domaines thématiques qui seront financés par ESFIM 2. Il est espéré que les nouvelles priorités seront à la base d’un contrat entre la LEI Wageningen et Agri SA pour subventionner la recherche de l’ESFIM sous le programme soutenu par le Ministère de l’Agriculture des Pays-Bas (LNV) sur les Activités de recherche en Collaboration dans la Phase 2 de l’ESFIM (2010 et 2011).

Le rapport du consultant local a confirmé q read more »