De la recherche pour le plaidoyer

Dans de nombreux pays, ce ne sont pas tant les politiques en tant que telles qui échouent que la mise en œuvre budgétaire, technique et administrative d’une politique spécifique, qui doivent être ajustées de manière à avoir un impact positif sur les petits producteurs. Les instruments politiques et les arrangements institutionnels doivent être conçus et construits de manière techniquement réalisable et efficace pour atteindre les objectifs de sécurité alimentaire et de réduction de la pauvreté. Un élément clé de ce processus d’innovation et de conception des politiques est l’apprentissage mutuel des pays sur les avantages et les inconvénients de ces outils. ESFIM a pour objectif général de générer une recherche-action basée sur ce qui est nécessaire et de soutenir les activités de gestion politique développées par les organisations afin de renforcer les capacités de leurs affiliés dans les pays en développement. Cela permettra de générer des revenus rentables sur le marché en créant un environnement politique et institutionnel ainsi que des organisations et des institutions économiques efficaces.

Avec le financement du FIDA et d’AgriCord, le programme en tant que tel a débuté en 2008-2009 avec une série d’ateliers nationaux participatifs dans neuf pays, avec des organisations de producteurs et d’autres parties prenantes, afin de hiérarchiser les problèmes et les politiques susceptibles d’améliorer l’accès aux marchés des petits producteurs et élaborer une stratégie de plaidoyer pour influencer les politiques et les institutions concernées. Les organisations de petits producteurs participant à la première phase ont été sélectionnées par la Fédération Internationale des Producteurs Agricoles (FIPA, maintenant dissoute) en raison de leur appréciation de la qualité et de l’accent mis sur les petits producteurs des organisations membres, de leur capacité à diriger des processus dans leurs pays, ainsi que leur engagement et leur expérience antérieure en vue de favoriser un type de développement qui favorise les pauvres. Sur la base des priorités nationales de plaidoyer, chaque organisation nationale (OPN) a élaboré des propositions pour soutenir ses activités de recherche, avec la contribution d’experts de WUR, d’Instituts Nationaux de Recherche et du CIRAD (tous membres d’AGRINATURA).

En 2010-2013, grâce à un financement du FIDA et du gouvernement néerlandais, et sur la base de ces besoins de recherche / plaidoyer hiérarchisés et articulés, un processus de recherche en collaboration a été lancé au niveau FIPA (recherche comparative ESFIM) ainsi que dans chacun de ces pays (recherche collaborative ESFIM). La collaboration comprenait des chercheurs locaux, recrutés par les organisations, et bénéficiait du soutien des instituts de recherche européens associés à AGRINATURA.

Vous trouverez ci-dessous une liste des recherches collaboratives soutenues.

PAYS – OPON ACCENT THÉMATIQUE Concernant la recherche
Benin – FUPRO Politiques pour le secteur du maïs; développement de la chaîne de valeur Se préparer à connaître les maillons de la chaîne et les politiques sectorielles
Bolivie – CIOEC De politiques différenciées pour le marketing collectif Un impact de gestion politique positif pour que le secteur soit légalement reconnu
Costa Rica – CMC Marchés paysans; législation sur la souveraineté alimentaire Les femmes jouent un rôle dans la plateforme de dialogue national
L’Inde FFA Liens innovants sur le marché; marketing collectif L’investigation collaborative a besoin de structure, pas seulement du charisme personnel
Kenya – KENFAP Bons d’achat; Système de récépissé d’entrepôt Capacité interne de contrôler les politiques gouvernementales
Madagascar – CPM Fourniture de services ruraux Réarticuler les groupes de producteurs faibles
Malawi – NASFAM Offre de graines; Système d’information sur le marché Le contrôle du processus de recherche a une influence sur la manière dont il est utilisé dans l’incidence
Pérou – JNC Taxes aux coopératives; procurations publiques Les coopératives de café soutiennent une plateforme de discussion politique
Philippines – FFF Commerce electronique Vers un marché boursier comprenant de petits producteurs agricoles
Ouganda – UNFFE Système de vulgarisation rurale NAADS Consultations dans les bases pour affiner les services de conseil agricole nationaux
Uruguay – CAF Les coopératives participent à la politique nationale d’innovation Les coopératives découvrent leur rôle dans l’innovation
Afrique du Sud – Agri SA Mobilisation des producteurs pour une action collective et des échanges entre agriculteurs et agro-industries Commercialisation collective de céréales durables et de produits frais

Recherche comparative sur quatre thèmes