Des impôts justes et équitables pour les petits producteurs en Bolivie

L’AOPEB (Association des organisations de producteurs écologiques de Bolivie) a 85 organisations membres et représente quelque 70.000 familles paysannes de Bolivie. L’AOPEB a été fondée en 1991 et se concentre sur la production biologique, la transformation, la commercialisation et la formation, pour améliorer l’autonomie et la souveraineté alimentaire des paysans et des communautés autochtones en Bolivie.

Les organisations économiques rurales qui sont enregistrées formellement, doivent payer une taxe sur la valeur ajoutée en fonction de leurs ventes, alors qu’il est impossible de recevoir des factures de leurs fournisseurs (petits producteurs) pour réduire ce fardeau fiscal. ESFIM soutient l’analyse de la réglementation fiscale: l’examen des initiatives précédentes et l’exploration de nouvelles possibilités pour la création d’un mécanisme (comme un Régimen Agrario Unificado –RAU- amélioré) afin de réduire la charge fiscale des organisations paysannes. Cela peut améliorer leur situation économique par rapport aux commerçants rivaux, qui travaillent souvent dans l’économie informelle et ne paient pas d’impôt sur la valeur ajoutée.